Saigon River Thao Dien Saigon Vietnam

7 raisons de préférer Saigon à Paris

En inconditionnelle de Paris, je vois déjà les Parisiens froncer les sourcils, pourtant, il est bien question ici de ce qui fait que Paris ne me manque pas tant. Et je crois que même les plus férus de Paris m’accorderont quelques points …

1 // Parce qu’à Saigon, on sourit !

Tout ça pour ça me direz vous, mais s’il y a bien une chose qui manque à Paris, c’est de voir plus de sourires. Ou alors il faut vraiment faire un paquet d’efforts, blagues et autres âneries pour décrocher un sourire, a fortiori dans les transports …

Ici c’est tout l’inverse, les gens sourient pour un oui ou pour un non, ils sont accueillants, serviables, aidants.

Pour preuve, hier alors qu’on allait acheter des plantes un peu loin de chez nous, on fait un signe à un taxi qui ne s’arrête pas puisqu’il est déjà pris. Un vieux monsieur qui nous a vu nous fait signe qu’un autre taxi arrive. Nous voilà donc bras en l’air, le taxi s’arrête et là … Il faut juste traverser la rue pour monter dedans et il y a une nuée de scooters en nous et la voiture. Ni une ni deux, notre vieux monsieur nous prend par le bras et nous aide à traverser ! Aucun scooter ne s’arrête selon la fameuse règle de la circulation dont j’ai déjà parlé, mais nous ils nous évitent et nous voilà dans le taxi.

2 // Parce que c’est l’été toute l’année 

Depuis toujours, pour ma saison préférée, j’hésite entre le printemps et l’été. Et depuis toujours j’entends « Mais s’il n’y avait pas d’hiver, tu apprécierais moins le printemps et l’été !! » Je n’ai jamais été convaincue de ça.

Je trouve que les beaux jours donnent du baume au cœur, on est plus léger, plus souriant (cf. premier point), on est moins camouflé ou engoncé dans ses vêtements, le ciel est bleu, c’est plus joli, plus lumineux, bref … j’aime le soleil et le beau temps.

Ici je suis donc servie, d’abord parce qu’il ne fait jamais moins de 30 degrés l’après-midi, ensuite parce que même s’il doit pleuvoir beaucoup certains mois, et pour avoir déjà essuyé quelques belles averses ici, c’est presque de l’eau chaude, l’impression n’est pas du tout la même que quand il fait froid, que c’est humide et sombre …

Temperatures a Ho Chi Minh_vietnam_lemonandjuice.jpg
Source : partir.com

3 // Parce que c’est drôle de sentir monter les orages 

Tout le monde le sait, ici comme dans beaucoup de pays d’Asie, il y a ce qu’on appelle la mousson. Une longue période de pluies avec de belles averses bien denses. On fait en fonction, on organise ses sorties et sa journée en fonction parce qu’on les sent venir. Et c’est tout une histoire …

D’abord tout à coup la luminosité baisse, il est 15 heures et en quelques minutes, on se croirait en fin de journée. Ensuite le vent monte, ça souffle de plus en plus fort, ça siffle, ça part dans tous les sens, ça fait un bruit pas possible dans les appartements où l’air passe, le ciel se bouche complètement, tout est gris, on ne voit plus rien, et là … ça tombe. Le déluge !

En quelques minutes, l’eau monte dans les rues et vous pouvez avoir 10 cm le temps de le dire. Les capes sortent comme par magie des scooters et la vie continue. Enfin pour ceux qui ont déjà tout prévu, ce qui n’était pas mon cas hier par exemple, je suis restée un peu coincée avec mon vélo jusqu’à ce que l’averse se termine …

Averse à Saigon VietnamUne demie heure ou une heure plus tard, les rues sont à la fois inondées et couvertes de tout ce qui est tombé des arbres : feuilles, branches et j’en passe.Averse à Saigon VietnamEt ensuite, tout est à nouveau calme, et quelques heures plus tard, plus une trace, les rues sont sèches, comme si de rien n’était. C’est magique …

4 // Parce qu’on peut se faire plaisir pour trois fois rien

Le niveau de vie n’est évidemment pas le même qu’à Paris et c’est une chance d’être ici avec un salaire d’expat. Mais même un petit salaire parisien aurait l’impression de vivre dans le luxe ici tellement tout coûte moins cher.

Un bon bo-bun coûte 2 ou 3 euros dans un restaurant traditionnel, manger dans la rue coûte encore moins cher. Côté « trucs de fille », une manucure + pédicure coûte la folle somme de … 4 euros. Un massage d’une heure trente … 20 euros. Un bouquet de fleurs … 5 euros.

Bouquet de la semaine

Côté logement, nous payons 300 euros de moins un appartement tout neuf qui fait 40 mètres carrés de plus que l’ancien, dans une jolie résidence avec deux piscines, un terrain de tennis, un supermarché, un pressing, un concierge 24/24 et bientôt une salle de sport.

Thao Dien Tropic Garden Saigon VietnamEt puisque nous ne nous sommes toujours pas décidés à acheter un scooter, enfin surtout moi, mes expériences des deux-roues n’ayant pas été très glorieuses, nous utilisons encore les taxis et autres Uber et Grab. Une course de 30 minutes en scooter Grab à l’autre bout de la ville coûte à peine plus de 2 euros.

5 // Parce que vivre au bord de l’eau c’est apaisant

Je crois que je pourrais regarder passer les bateaux plats recouverts de leurs cargaisons pendant des heures.

La rivière est vraiment paisible, verte, jonchée de palmiers et autres immenses plantes tropicales, on se sent tout de suite très loin. C’est idéal pour lire, réfléchir, écrire, ne rien faire … On peut aussi courir le long de l’eau, faire une ballade à vélo, prendre un verre dans un des restaurants et cafés aménagés avec suffisamment d’ombre pour que la chaleur soit supportable.

Saigon River Thao Dien Saigon VietnamLors de mon dernier séjour, à quelques centaines de mètres de l’appartement, j’ai surpris des pêcheurs en pleine action. L’un était aux prises avec sa canne à pêche : ça tirait, ça bougeait, je m’attendais à voir sortir un monstre de l’eau tellement il luttait pour garder sa canne et faire remonter sa proie. Au bout de quelques minutes, comme rien ne venait, je le vois retirer son tee shirt et tout simplement s’enfoncer dans l’eau pour aller directement tirer sur le fil. A la fin … déception, il ne s’agissait que d’algues, mais j’avoue que la scène valait le coup.

6 // Parce qu’on est à moins de deux heures d’avion de pays à visiter absolument …  

A 12 heures de Paris, on est forcément proche de tout un tas de destinations pour lesquelles il faut forcément prévoir 2 à 3 bonnes semaines de vacances habituellement.

Du plus proche ou plus loin : Phnom Pen au Cambodge est à 55 minutes, Bangkok en Thaïlande est à 1h30, Kuala Lumpur en Malaisie est à 1h55, le Brunei à 1h55 aussi, Singapour est à 2h, et Rangoon, la capitale de la Birmanie, est aussi à 2h d’ici.

Un tout petit peu plus loin, on à Manille et Hong Kong à 2h45, Vientiane au Laos à 3h20, et L’inde (Calcuta) à 5h25 !

Bref … beaucoup de beaux voyages en perspective … Et peut être le prochain ici …

Bali_Rizières de Ubud_Indonesie_lemonandjuice

7 // Parce que voyager est un des meilleurs moyens d’apprendre

A Saigon ou ailleurs, voyager, c’est découvrir comment ça se passe ailleurs, c’est se rendre compte que nos habitudes ne sont que les nôtres et qu’il y a 1 000 autres façons de faire dans le monde, c’est se remettre en question, se laisser porter par la nouveauté, c’est apprendre à regarder, écouter, profiter. Alors partons …

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s