Escale en vélo à Chantilly sur l’avenue Paris-Londres

Cette année, la nouveauté ce sera le cyclo-tourisme, comprendre partir à vélo pour au moins deux nuits.

L’occasion de découvrir de superbes paysages et lieux, en totale indépendance, à son propre rythme et sur des chemins alternatifs, avec pas ou peu de voitures, et beaucoup de vert et de forêt. A trois bien sûr, baby on board !

Après presque deux ans passés au Vietnam, je dois l’avouer, l’envie d’exotisme m’est un peu passée. Au contraire, et pour l’instant en tout cas, j’ai envie de redécouvrir la France et les environs proches de là où je vis, et les possibilités sont légions. Les destinations, bien sûr, mais aussi les moyens de locomotion. Après avoir marché (en partie) sur le chemin vers Saint Jacques de Compostelle, après avoir traversé la Russie à bord du Transsibérien, après avoir arpenté l’Asie en avion, il est temps de se mettre … au vélo !

Nous ne sommes pas les seuls : le vélo a le vent en poupe, il suffit de s’y intéresser un tout petit peu pour voir que nombreux sont ceux qui partent faire de longs voyages à vélo, les équipements sont de plus en plus sophistiqués, il existe à peu près tout pour partir confortablement à vélo, et il existe aussi et surtout quelques longs itinéraires « presque » réservés aux vélos. Le Paris-Londres en est un, plus connu sous le nom de l’avenue verte.

Notre étape cette fois-ci : Pontoise – Chantilly, un vrai régal sous un beau ciel bleu que de découvrir les environs de Chantilly.

Pontoise pour commencer, une petite ville bien tranquille, bercée par l’Oise que l’on longe pour partie.

Auvers sur Oise, ville bien connue pour avoir hébergé le célèbre Van Gogh et son frère. Ils y sont d’ailleurs tous les deux enterrés.

L’Isle Adam, ville sportive, verte et aérée.

Et enfin Chantilly, son magnifique château et ses magnifiques jardins.

Le dernier week-end d’août était tout particulier à Chantilly puisqu’y avaient lieu plusieurs épreuves dont des triathlons, semi-marathons et marathons. Un magnifique cadre pour de belles épreuves sportives et la possibilité pour eux de nager dans les douves du château.

L’occasion pour les autres de découvrir les triathlètes et le fonctionnement de ce sport qui lui aussi fait de plus en plus d’adeptes : récupérer son dossard, laisser les organisateurs écrire son numéro de participant au feutre indélébile sur les mains, les jambes et les bras, préparer son matériel dans la zone de transition, traverser pieds nus et en combinaison le parc pour rejoindre la zone de natation, s’élancer dans une eau pas exactement transparente, ressortir de l’eau au pas de course pour sauter sur son vélo avant de terminer par la course à pied. Le triathlon, c’est toute une histoire !

On peut aussi visiter le musée vivant du cheval, découvrir les écuries, et assister à une démonstration de dressage. Le musée est très beau, j’ai particulièrement adoré les différentes pièces de manèges et jouets.

J’ai vraiment aimé Chantilly et ses environs. La forêt est immense et se prête vraiment à de belles promenades. C’est beau, c’est très vert, le petit village d’Apremont où était notre gîte est charmant et le restaurant Craft a été une excellente façon de terminer ce beau week-end avec un brunch champêtre et presque chic. Un brunch-buffet frais et gourmand dans les jardins de l’hôtel Hyatt dans une ambiance très décontractée.

Je conseille donc vraiment ce bel itinéraire. Il est très bien balisé, à peine besoin d’un GPS pour s’y retrouver. Sur une bonne partie, le chemin est réservé aux vélos. On longe l’Oise, on passe par de très jolis et très calmes petits villages et on profite des sous-bois proches de Chantilly, ce n’est pas dangereux parce que le chemin est vraiment conçu pour les vélos, donc très peu de voitures. Par contre certains chemins sont des chemins de terre, donc plus adaptés aux VTT et VTC qu’aux vélos de route. Rien qui n’ait posé de problème à notre petit coco de 17 mois qui a vraiment apprécié le trajet lui aussi !

Quelques détails ici :

  • Départ de la gare de Pontoise
  • Pontoise – Auvers sur Oise – L’Isle Adam – Chantilly
  • 42km
  • Le site de l’avenue verte
  • Le lien vers le restaurant CRAFT pour les gourmands
  • Et un gîte charmant : l’Hébergerie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s