Dunes de Mui Ne Vietnam

Vietnam – Sur les dunes et les plages de Mui Ne

De retour de Phu Quoc, je me rends compte que je n’ai pas raconté Mui Ne, j’en avais juste parlé rapidement ici et ici en faisant une sorte de bilan de mes voyages en 2017.

L’occasion de revenir sur un weekend à la mer agréable et ensoleillé.

Mui Ne est l’une des stations balnéaires les plus proches de Saigon. Elle n’est qu’à 200 kilomètres mais il faut environ quatre heures de voiture pour y aller, sur une autoroute au départ puis une sorte de nationale qui traverse pas mal de villages, d’où le temps de trajet.

En général, on va à Mui Ne pour voir la mer bien sûr mais aussi quand on est fan de kytesurf, il y en a en effet des dizaines dans le ciel car le vent est parfait pour ça.

dav

On y va aussi pour les fameuses dunes de Mui Ne. Bien sûr elles ne tiennent pas la comparaison avec celles immenses, gigantesques et magiques de Merzouga au Maroc. Pour autant, c’est vraiment joli : le sable est orangé, c’est assez facile de se retrouver tout en haut et la vue sur la mer est sympa.

Dunes de Mui Ne au Vietnam

Le truc drôle c’est qu’on vend en bas et en haut des dunes des sortes de luges en plastique. N’imaginez pas des engins sophistiqués avec frein et compagnie, mais plutôt une plaque de plastique avec une ficelle pour s’y tenir. Les vendeurs vous préparent même la piste et hop, c’est parti pour une petite glissade.

En haut des dunes de Mui Ne au Vietnam

Les plages de Mui Ne quant à elles faites d’une succession de plages privées d’hôtels et resorts installés tout le long. Comme à Phu Quoc, il faut simplement bien choisir son hôtel et sa plage.

Nous avons voulu essayer l’hôtel à l’écart, en l’occurrence le Mui Ne Bay Resort, très au Nord de la ville de Mui Ne.

Mui Ne Bay resort Vietnam

Pour le calme et pour éviter les resorts collés les uns aux autres, c’était une très bonne idée. La piscine était super agréable, bien entretenue, grande. Les bungalows étaient bien aménagés, dans un joli jardin et le restaurant avec vue sur la mer était plutôt bon et agréable.

Piscine du Mui Ne Bay Resort Vietnam

Par contre, grosse grosse déception à propos de la plage. Si les plages du Vietnam ne sont pas parmi les plages mondialement connues, au-delà de l’aspect tout simplement esthétique et géographique de la chose, il y a aussi et tout simplement un problème qui me semble d’ordre culturel.

En l’occurrence, ici, on jette tout et n’importe quoi, n’importe où. En ville, à la campagne, et donc sur les plages. Dans le cas précis de la plage du Mui Ne Bay Resort, c’est la plage la plus sale que je n’ai jamais vue. Sur le sable, des déchets retirés plus ou moins consciencieusement par deux personnes tous les jours, et qui ne font que ça. Mais le pire, ce n’était pas sur le sable, c’était dans l’eau : jonchée de déchets, poissons morts qui flottent, méduses mortes, impossible de mettre un pied dans l’eau. Ça pose vraiment question sur ce qu’il y a dans l’eau pour tuer les poissons comme ça.

Les plages à coté étaient pareilles, voir pires. Pour certaines, on était assez proche d’une déchetterie. Ajoutez à ça que certains resorts vident leurs eaux usées dans l’eau, et je vous ai découragés d’aller à Mui Ne. Et pourtant …

Il suffit d’être un peu moins téméraire et de choisir un hôtel sur la plage principale de Mui Ne, par exemple le Coco beach et là, on a une toute autre vision de Mui Ne.

Plage du Cocobeach de Mui Ne Vietnam

De belles plages de sable fin et blanc, propres, bien aménagées, avec de beaux hôtels dont certains avec des bungalows et des balcons qui donnent vraiment envie (le Cocobeach entre autres).

Bord de mer du Cocobeach de Mui Ne Vietnam

A Mui Ne, on peut aussi faire un petit arrêt au port et voir tous les bateaux de pêcheurs, dont les bateaux typiques et ronds.

Bateaux de pêcheurs a Mui Ne Vietnam

Il y a aussi pas mal de restaurants où l’on peut choisir ses fruits de mer et poissons et les voir griller sur place sur le champ.

Bo Ke de Mui Ne Vietnam

Dernière particularité de Mui Ne : les Russes. La station en est pleine, souvent les menus sont en anglais et en russe et il y a même des agences de tourisme russes exprès. D’ailleurs en parlant d’agences, pas la peine de prendre des tours pour aller voir les dunes, un taxi sera amplement suffisant !

En résumé, de belles plages (si on choisit bien son « coin ») et de belles dunes, et un « centre-ville » qui se résume plutôt à une grande route bordée d’hôtels et de restaurants qui n’a rien de particulièrement charmant. Dans tous les cas, cela vaut la peine d’y aller pour trois ou quatre jours pour profiter de belles plages et d’une eau bien chaude.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s