Les 10 (autres) choses à faire à Saigon

Ça y est, vous y êtes et vous avez en tête les 10 choses à voir absolument à Saigon. Si ce n’est pas la plus belle ville du Vietnam, Saigon regorge cependant de choses à faire, encore plus qu’à voir.

En plus des 10 incontournables dont vous avez forcément déjà entendu parler (le quartier colonial, le musée de la guerre, la poste, etc.)  voici les 10 choses à faire, et qui vous donneront une idée encore plus « locale » d’Ho Chi Minh.

1 // Traverser la ville en scooter 

Scooter grab

On l’a beaucoup dit, traverser la rue est une expérience en soi à Ho Chi Minh City. Le principe : y aller, lentement mais sûrement, et ne surtout pas s’arrêter puisque tout ce qui circule (vélos, scooters, taxis, voitures, un peu moins les bus peut être) adaptera son itinéraire et sa conduite à votre présence, autrement dit accélérera, ralentira ou tournera légèrement pour vous éviter.

Mais au delà de l’expérience piétonne, il faut absolument tester le scooter. Je vous déconseille d’en prendre un par vous même avant d’avoir un peu l’habitude et d’avoir bien intégré la façon de conduire. Par contre, utilisez les applis Uber ou Grab et faites vous déposer à l’autre bout de la ville, trente minutes de frissons garantis, vous allez en prendre plein les yeux et voir la vie à Saigon, tout en frôlant les centaines d’autres deux roues de la ville ! Et tout ça pour une somme modique, peut être 2 ou 3 euros en fonction de votre destination (50 000 à 75 000 dongs)

2 // Acheter des mètres de tissus au marché Tan Dinh et se faire faire des vêtements sur mesure

dav

Pas besoin d’aller jusque Hoi An pour vous faire faire des vêtements sur mesure et peu chers. Il suffit d’aller au marché Tan Dinh, de choisir parmi les centaines de tissus empilés dans ce petit marché étroit, tout proche de l’église la plus vieille de Saigon, l’église rose, et de remettre à une couturière un vêtement de votre choix pour qu’elle en fasse la copie exacte.

Il y a beaucoup de couturières en ville. A titre d’exemple, vous pourrez faire faire une robe pour 250 000 dongs, un haut pour 180 000 dongs.

Adresse : rue Hai Ba Trung

3 // Découvrir des petits restaurants cachés dans des ruelles improbables

dav

A Saigon, il y a quelques endroits un peu cachés qui méritent qu’on oublie ses préjugés et qu’on s’y aventure … C’est le cas de deux restaurants notamment : Secret Garden et Moutain Retreat. On y sert une nourriture vietnamienne assez bonne, mais surtout c’est l’expérience d’emprunter de toutes petites rues où rien ne semble avoir bougé depuis des années, où l’on s’attend à tout sauf à trouver un restaurant.

Et c’est là qu’il faut se lancer : monter les escaliers qui souvent n’indiquent pas vraiment qu’un restaurant se trouve tout en haut. Une fois arrivés par contre, vous verrez comme c’est joli, agréable, aéré, ça vaut vraiment la peine.

Adresses : 
Secret Garden au 158 de la rue Pasteur
Moutain Retreat au 36 de la rue Lê Lợi

4 // Prendre un cours de cuisine chez Hoa Tuc

dav

On ne peut pas partir de Saigon sans y avoir pris un cours de cuisine. Je conseille tout particulièrement ceux de la Saigon Cooking Class by Hoa Tuc. Le cours est en deux temps : d’abord on passe une heure sur le marché à découvrir la partie alimentaire du fameux marché Ben Thanh et à acheter les derniers ingrédients nécessaires.

Ensuite on passe trois heures à cuisiner et à manger après chaque préparation : on arrive, la table de préparation est dressée avec tous les ingrédients, on prépare un premier plat, ensuite on change de table pour déguster le plat pendant que la première table est à nouveau préparée avec les ingrédients du plat précédent et ainsi de suite.

On sort de là en ayant passé un bon moment, en ayant l’impression d’être une chef en cuisine, et en ayant bien mangé !

Adresse : 74 Hai Bà Trưng, prix : 45$

5 // Tester la nourriture de rue

IMG_20171112_114925.jpg

Quand on arrive au Vietnam, on nous dit toujours « tu vas voir tu vas super bien manger ». C’est vrai et faux, et finalement, pour avoir testé pas mal de choses, restaurants et autres, souvent, la nourriture que l’on achète dans la rue est la plus savoureuse. Il faut passer la barrière de l’hygiène et des doutes sur les modes de conservation car la plupart du temps, c’est très frais et cuisiné sur place.

Essayez donc les Banh Mi, les banh xéo, petites crêpes croustillantes fourrées de viandes et légumes cuites sous vos yeux, les phos, et encore plein de spécialités savoureuses. Pour en découvrir beaucoup, vous pouvez aussi opter pour le food tour de la Saigon Cooking Class qui est une super expérience également.

Food tour par Saigon Cooking Class : 50$
http://saigoncookingclass.com/our-services/street-food-tour/

6 // Se balader le matin le long de la rivière 

On peut passer plus d’une heure à marcher le long de la rivière à partir du centre (le D1) et jusqu’au D5. En y allant de bon matin (avant 8 heures), on croisera des tas de gens qui font leur gymnastique du matin, qui suivent des cours de Tai Chi ou qui se baladent au frais, avant que le soleil ne chauffe déjà trop.

C’est vraiment agréable, et c’est une façon de découvrir la ville avant le bruit, les flots de scooters et la chaleur.

Adresse : démarrer au pont Dien Bien Phu sur le bras de rivière qui part vers l'Ouest

7 // Prendre un bateau pour Vung Tau et rentrer le lendemain

Plage de Vung Tau, Sud du VietnamSi les plages du Vietnam ne font pas partie des plus belles plages d’Asie, on peut cependant profiter d’une petite escapade à la mer à partir de Saigon, et rejoindre en 2 heures de bateau ou deux heures de route, au choix, la petite ville balnéaire de Vung Tau, anciennement Cap Saint Jacques.

La mer est très très chaude, plutôt calme, et les plages privées des hôtels sont très propres et bien tenues. C’est l’occasion aussi de manger de très bons crustacés et de monter jusqu’à une grande statue du Christ pour les marcheurs près à gravir les 133 marches qui y mènent. Une belle parenthèse au calme et au soleil.

Compagnie de ferry pour réserver son billet : http://greenlines-dp.com/en/

8 // Partir une journée à moto à Cu Chi avec Onetrip

IMG_20170709_085450.jpg

Cu Chi, c’est là où l’on peut voir une partie des tunnels créés pendant la guerre du Vietnam par les Viet Cong pour se cacher des Américains; ils servaient aussi de voie de communication, étaient reliés à la fameuse poste Ho Chi Minh et servaient pour à peut près tout puisqu’on y soignait les blessés, on y stockait des marchandises, des armes, etc. C’est un réseau assez époustouflant d’ingéniosité.

Plusieurs moyens pour y aller : transports publics, taxis, tours organisés, mais je vous conseille tout particulièrement d’y aller à moto avec Onetrip. On part tôt le matin chacun sur une moto avec évidemment un chauffeur/guide, on traverse Saigon, on s’arrête pour un vrai petit déjeuner vietnamien avec les guides et on fait le chemin jusqu’aux tunnels (une bonne heure et demie au moins), en s’arrêtant par des plantations d’hévéa, des fabriques de nouilles de riz, en traversant la campagne et ses rizières, le tout raconté par des guides vraiment sympas et agréables, qui vous emmènent hors des sentiers battus, et tout particulièrement dans les tunnels car ils évitent les parties avec trop de monde.

Le must : le déjeuner dans un petit restaurant local, le meilleur que j’ai eu l’occasion de goûter depuis que je suis à Saigon.

Bref, une journée vraiment géniale à faire sans hésiter.

Onetrip 85$ par personne

9 // Aller voir le AO show à l’opéra

Scène de l'AO show à Saigon, VietnamAO show, c’est LE spectacle dont on parle à Saigon, un spectacle poétique qui raconte la vie quotidienne au Vietnam et ses évolutions récentes. La musique est une jolie musique traditionnelle, c’est un spectacle très esthétique, beaucoup d’instruments et d’accessoires en bambou et de belles acrobaties.

Une bonne façon de voir une autre facette du Vietnam plutôt pour les touristes mais pas un attrape-touriste, et le spectacle se produit à l’opéra, l’occasion donc d’y rentrer et de le découvrir.

AO show, billets et détails ici,à partir de 630 000 dongs

10 // Prendre un petit déjeuner au bird café dans le parc Tao Dan 

Bird café Parc Tao Đàn Saigon Vietnam (18).jpgS’il y a bien quelque chose que vous trouverez difficilement ailleurs, c’est le bird café du parc Tao Dan.

La bonne idée : y aller tôt un dimanche matin, vers 7h30-8 heures, pour y prendre un petit déjeuner local : soupes, banh mi, café, etc.

Vous y découvrirez une coutume très particulière puisque c’est le lieu où les propriétaires d’oiseaux viennent … promener leur oiseau : chacun arrive avec sa ou ses cages, l’accrochent sur la structure faite pour, et s’assoit avec un ou des amis, tournés bien sût vers les cages.

Les oiseaux pépient, ça fait un bruit incroyable, et c’est vraiment étonnant de voir cette gente masculine (quasiment pas de femmes) s’installer ici, puis recouvrir sa cage d’un linge et repartir dès que le soleil chauffe trop.

Ne pas manquer le reste du parc, très agréable où il se passe plein de choses …

L'adresse : parc Tao Dan, 57 Nguyễn Thị Minh Khai

Je précise que je ne suis payée par aucune des agences ou entreprises citées, et que je livre ici mes coups de coeur personnels. 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s