China Town à Saigon, une autre planète !

Semaine dernière, en route pour le quartier chinois de Saigon, le fameux Cholon, encore appelé D5. Une vraie surprise, presque un choc, que ce quartier vivant, fourmillant de partout, de personnes, de scooters, d’objets, de marchands …

Et de magnifiques pagodes et temples à ne pas rater. J’étais loin d’imaginer une telle expérience en y allant. A ne pas manquer donc, et sans doute à revoir.

Comme beaucoup de grandes villes, Ho Chi Minh City a son quartier chinois, aussi appelé Cholon, dans le district 5. On y trouve quelques unes des plus belles pagodes d’Ho Chi Minh, un marché traditionnel, le marché Binh Tay, et une vie de quartier toute particulière.

Cholon, Chinatown, Saigon, VietnamJ’ai mis un peu de temps à comprendre par quoi commencer, quel itinéraire suivre, et j’ai eu la chance de tomber presque par hasard sur des rues dont j’avais entendu parler mais dont je n’avais jamais réussi à trouver le nom exact, la rue des poissons par exemple. En fin d’article vous trouverez l’itinéraire que je conseille.

En plus de tomber sur des rues « à thèmes » : la rue des ciseaux, où plusieurs boutiques à la suite ne vendent que des ciseaux, ou la rue des décorations de Noël, franchement, c’est drôle (et kitsch pour ce qui est des décorations de Noël !)

Pour commencer, rendez-vous au marché Binh Tay. Il est en travaux en ce moment mais les marchands sont quand même là, à l’extérieur.

Marché de Binh Tay, Cholon, Saigon, VietnamBeaucoup de vendeurs de fruits séchés, et de noix et autres graines,  de champignons séchés, mais pas seulement, on trouve de tout au marché Binh Tay, et on est beaucoup moins sollicités qu’au marché plus touristique de Ben Thanh.

Les différents stands sont entassés dans des allées plus qu’étroites où il est presque difficile de circuler. Chacun fait sa vie, souvent calculette à la main, dans des espaces réduits mais bien aménagés.

On peut évidemment aussi manger sur le marché, et assister à la préparation des repas du midi qui seront ensuite livrés un peu partout dans le quartier.

C’est vraiment un endroit à voir, un endroit vivant, animé, qui grouille de partout. Un peu à l’image du reste du quartier qui semble être encore plus rempli de scooters, avoir une circulation encore plus dense, et des espaces encore plus réduits.

dav

Extérieur marché de Binh Tay, Cholon, Saigon, Vietnam

On dirait que le temps s’est comme arrêté il y a quelques années, les fils électriques pendent partout par grosses grappes, la circulation semble encore plus chaotique, les immeubles moins bien entretenus, de même que les sols. Et pourtant, ça a un charme indéniable.

Cholon, Chinatown, Saigon, Vietnam

Deuxième étape de la visite, nous cherchons la fameuse rue des herboristes. L’occasion de croiser cet immense dragon, de petites cours colorées ou encore des bâtiments et balcons chargés et étroits.

dav

davNous tombons par hasard par une rue dont je n’avais pas réussi à trouver le nom : la rue Luu Xuan Tin dans laquelle on trouve tout pour se faire un aquarium : poissons, décorations, aquariums, fontaines.

On est un peu mitigés quand on y est parce que les poissons sont conservés dans des conditions assez catastrophiques pour certains, en l’occurrence des combattants dans des sachets minuscules. Au point que les vendeurs font le tri entre les morts et les vivants.

Nous continuons notre chemin et tombons sur la rue Luong Nhu Hoc, l’une des rue des herboristes car il y en a en fait plusieurs. Apparemment, cette rue est aussi connue pour ses lampions mais nous n’avons pas vu cette partie qui doit être très jolie de nuit et en saison, c’est à dire à la fête de la mi-automne.

Nous avons par contre pu sentir les bonnes et fortes odeurs des plantes dans les boutiques qui se suivent les unes derrière les autres, chacune dans leur style, ça vaut vraiment le détour.

Herboriste rue Luong Nhu Hoc, Cholon, Saigon, Vietnam

 

Herboriste rue Luong Nhu Hoc, Cholon, Saigon, Vietnam

Rue Luong Nhu Hoc, Cholon, Saigon, Vietnam
dav

Ensuite, direction les pagodes et les temples dont regorge le quartier. Idéalement, il faut faire des choix car il y en a beaucoup. Nous en avons visiter trois bien différents et vraiment intéressants tous les trois.

D’abord la pagode Ong Bon au 264 Hải Thượng Lãn Ông. Elle a la particularité d’abriter une école, dont la sortie est assez drôle à voir. L’intérieur est beau, assez épuré par rapport à ce que nous verrons ensuite.

Pagode Ong Bon, Saigon, Vietnam

Pagode Ong Bon, Chinatown, Saigon, Vietnam

Pagode Ong Bon, Chinatown, Saigon, Vietnam

On trouve de très beaux objets anciens à l’intérieur également, personnellement je trouve les coffres magnifiques.

Deuxième étape, la pagode Tam Son Hoi, découverte un peu par hasard, au 118 Triệu Quang Phục. Complètement différente, toute de rouge recouverte à l’intérieur.

Une autre atmosphère, comme l’impression que des gens vivent ici. Je ne suis pas assez experte pour expliquer le pourquoi du comment …

pagode Tam Son Hoi, Cholon, Saigon, Vietnam

Pagode Tam Son Hoi, D5, Vietnam

dav

Troisième étape, le temple de Temple de Bà Thiên Hậu au 710 Nguyễn Trãi, l’un des plus visités, dédié à la déesse protectrice des navigateurs.

Temple de Bà Thiên Hậu, Saigon, Vietnam

L’intérieur est un peu plus chargé, avec là encore de très beaux objets, de l’encens pour porter bonheur et de belles peintures aux murs.

davdavdavEnfin dernière étape et pas des moindres, la pagode Hội quán Nghĩa An au  676 Nguyễn Trãi. Il faut d’abord traverser une grande place pour se retrouver devant une très belle entrée.  

Pagode Hội quán Nghĩa An, Saigon, Vietnam

Mais c’est l’intérieur qui est encore plus impressionnant, notamment les plafonds sophistiqués et colorés.

Pagode Hội quán Nghĩa An, Cholon, Saigon, Vietnam

Pagode Hội quán Nghĩa An, Cholon, Saigon, VietnamC’est vraiment épatant, on pourrait en faire des centaines de photos …

Pagode Hội quán Nghĩa An, Cholon, VietnamEt là aussi on tombe sur un coffre magnifique …

En résumé, je conseille vivement une demie-journée dans le quartier chinois. Certains le trouveront trop sale, trop brouillon, mais je pense que ça vaut d’être vu, et les pagodes sont magnifiques.

L’itinéraire dans l’ordre :

  • Marché Binh Tay; le quitter via la rue Hai Thuong Lan Ong
  • Faire un petit détour à gauche par la rue Luu Xuan Tin
  • Récupérer la rue Luong Nhu Hoc; la quitter par la gauche pour reprendre la rue Hai Thuong Lan Ong
  • Pagode Ong Bon au 264 Hải Thượng Lãn Ông
  • Pagode Tam Son Hoi Quan au 118 Triệu Quang Phục
  • Temple de Bà Thiên Hậu au 710 Nguyễn Trãi
  • Pagode Hội quán Nghĩa An au  676 Nguyễn Trãi

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s